vendredi 13 février 2015

Espèces végétales des Baraques, valorisées en phytothérapie (+alia)


Aubépine monogyne (à 1 style)
crataegus monogyna



Fleur et fruit de la "Cohérence" 
Phytoprotéines choline, éthylamine...
Polyphénols antiseptiques. Flavonoïdes antioxydants.
Usages phytothérapiques : double soin phytothérapique - circulatoire périphérique et antitachicardique.
Fleurs et fruits à transformer (voir recettes).









Lotier corniculé
lotus corniculatus


Espèce enrichissante des prairies granitiques en voie d'amélioration.
Plante stimulante des organismes vivants.

"la gnoss peseto"











Pissenlit officinal
taraxacum officinale


Espèce régénératrice des sols en biodynamie (mais aussi des organismes végétaux et animaux).
- Acides phytiques, enzymes et tanins, vitamines A et C, composés minéraux.
Usages phytothérapiques : diurétique puissant.

"lou lonteïrou (laterou) d'Ardèche et baraban de St-Etienne"






Silène des prés (silène enflé)
silene pratensis


Espèce des riches prairies de montagne. Pourtant plante polyvalente adaptable à des conditions plus difficiles.
Saponines à faible dose, dépuratives.
Usages phytothérapiques : antiseptique doux.

"la pétarèle"















Trèfle des prés (trèfle violet)
trifolium pratense















Plante d' équilibre digestif (sucres, protéines, sels minéraux, oligo-éléments), phytohormones "progestérone like", vitamines A et C, enzymes et antioxydants....
Usages phytothérapiques : régulateur hormonal.
Plante d'harmonie neurobiologique.

"lou trioulé roudzé (rouge)"







Trèfle incarnat
trifolium incarnatum


Trèfle annuel favorisé par une fin d'hiver et un printemps froid.
Excellent fourrage à récolter tôt.

"lou trioulé cliar - trioulet"



















Conopode (tubercule)
conopodium denudatum



Plante euphorisante.
Espèce caractéristique des sous-bois granitiques. Apparence d'une plante de persil presque sans feuille caulinaire.

"lou cacho-nissou (ou encore arnissou ou bounissou).








Genêt de Balansa (oro méditerranéen)
genista balansae =cytisus oromediterraneus



Espèce caractéristique des landes granitiques en évolution vers la forêt.

"lou bolaï resendzo (balai royal - balai range)


Valériane officinale (herbe aux chats)
valeriana officinalis
















Teneur élevée des racines en acides isovalérianique et valérianique.
Usages phytothérapiques : Plante régulatrice du système nerveux (actions anti-stress et somnifère des extraits de racine.













Plantain lancéolé
plantago lanceolata


Plante régénératrice riche en musilages intercellulaires, en aucubine, en tanins et poyphénols antiseptiques..
Usages phytothérapiques : protection des épidermes et des épithéliums -> sirop pour les voies respiratoires.

"la cin costos"








Luzerne d'Arabie
medicago arabica





Espèce très fréquente dans les jardins et les terres labourées, apportée avec les premières céréales (- 7000 ans), à partir du Moyen-Orient (Croissant fertile).

"lou trioule nier"










Ortie dioïque
urtica dioïca

Plante importante en biodynamie.
Espèce régénératrice des sols, mais aussi des organismes végétaux et animaux.
Acides phytiques, vitamines A et C, composés minéraux (fer +oligoéléments).
Usage phytothérapique : plante reminéralisante par excellence.
Légume sauvage parmi les plus riches.
Elle a suivi l'humanité dans ses errances....

"l'ourtio"




Plantain majeur
plantago major




Usage local pour la cicatrisation.
Feuille riche en mucilages et pectines, en aucubine et en tanins.
Usage phytothérapique : espèce complémen-taire du plantain lancéolé, à usage "ciblé" sur les problèmes dermiques (piqûre, éraflure...).
Une des plantes indispensables à la cicatrisa-tion rapide des "bobos" du quotidien...

"lou gron pétassou"






Véronique persicaire (de Perse)
veronica persicae


Espèce compagne horticole la plus multipliée par les bon(nes) jardinier(e)s, à l'égal du mouron blanc ("mourailhou").
Indice de richesse en matière organique.
Apportée avec les premières céréales (- 7000 ans) à partir du Moyen-Orient (Croissant fertile).

"lou mourailhou rodze"

Anthyllide vulnéraire
anthyllis vulneraria


Indicatrice des sols granitiques appauvris (en calcium, magnésium, phosphore...)
Riche en terpènes et flavonoïdes antioxydants, en vitamines A et C.
Usage phytothérapique : usage local comme vulnéraire (cicatrisante), espèce aujord'hui délaissée.
Tisane odorante et solaire.

"paotous de tsa"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire